La JOC et les autres groupements de jeunesse




Résumé des Leçons

La J.O.C. et les autres groupements de jeunesse.



I. Il est nécessaire de préciser le caractère et la mission de la J.O.C. en présence des divers groupements de jeunesse existants : 1° pour éviter les malentendus, les froissements et la concurrence néfastes entre les œuvres catholiques ; 2° pour amener une collaboration étroite et cordiale entre toutes les organisations de jeunesse.


II. Différents groupements existants :

a) Groupements purement religieux : congrégations, croisades eucharistiques, Ligues du Saint-Sacrement et du Sacré-Cœur ; Tiers-Ordre, etc. ;

b) Groupements paroissiaux ou inter-paroissiaux : patronages, gymnastiques, boy-scouts ; estudiantines ; clubs sportifs, dramatiques, chorales, etc. ;

c) Jeunesses agricoles ;

d) Fédérations régionales ou nationales de ces différents groupements ;

d) A.C.J.B. ;


2° But de ces différents groupements.


III. La J.O.C. groupe les jeunes travailleurs en tant que jeunes travailleurs et les unit entre eux :

1° Pour leur apprendre à se conduire en chrétiens fiers et conquérants, en face de tous leurs besoins et de tous leurs intérêts, et dans toutes les conditions de leur vie de jeunes travailleurs ;

2° Pour les aider et les assister dans toutes les difficultés concrètes de cette vie de jeunes travailleurs :

3° Pour former, par leur association, une organisation puissante capable de faciliter pour tous cet apprentissage et cette assistance et d'obtenir des conditions sociales et économiques plus favorables à la vie religieuse et morale des jeunes travailleurs.


IV. La J.O.C. ne se place donc pas sur un terrain purement religieux et moral ; elle ne poursuit pas un but purement éducatif, sportif ou récréatif ; elle prend la vie réelle du jeune travailleur dans son cadre concret et journalier, et, en particulier, dans son milieu social et économique. C'est sur ce terrain propre que la J.O.C. unit les jeunes travailleurs pour les aider dans l'épanouissement de leurs facultés. Elle veut répandre une mentalité, une action et une organisation, sociales chrétiennes, capables de reconquérir par un apostolat inlassable la masse, de la jeunesse ouvrière à Notre Seigneur Jésus-Christ. 


V. La J.O.C. se place donc sur un terrain différent des œuvres purement religieuses et des autres groupements paroissiaux ou inter-paroissiaux. Elle a un but distinct de chacun d'eux. Loin de pouvoir leur nuire, elle s'attache à leur apporter des éléments nouveaux et plus nombreux.


VI. De leur côté, tous les autres groupements de jeunesse peuvent et doivent aider la J.O.C. dans le recrutement de son élite d'abord et ensuite de tous les jeunes travailleurs ; dans son œuvre de formation, de récréation et de protection ; et dans son influence sur la masse de la jeunesse ouvrière.


VII. Pour que ce résultat puisse être obtenu, il est nécessaire :

1° que les dirigeants des différents groupements de jeunesse et de la J.O.C. apprennent à se connaître, à s'estimer et à s'aimer, et pour cela se rencontrent et collaborent à l'Association Paroissiale de J. C. et aux différentes fédérations ;

2° qu'ils soient animés d'un esprit vraiment chrétien, d'entente et de collaboration, malgré et contre tous les obstacles possibles ;

3° qu'ils soient décidés à soumettre les conflits qu'ils ne parviennent pas à résoudre entre eux à un Comité de conciliation ou d'arbitrage nommé de commun accord.

Abbé Cardyn

SOURCE: Bulletin pour dirigeants

Date: 1925?

Comments